[RP] Histoire de la Lanterne Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Authentification galactique :: ► Autres identifications
MessageSujet: [RP] Histoire de la Lanterne Rouge Mer 2 Déc - 18:29

Background du Cartel




L'histoire

Nar Shaddaa.

Si l'heure semble tardive, il est encore tôt dans les rues et cantinas flottantes de la lune d'Hutta, où les établissements commencent tout juste à s'emplir. Parmi ce florilège de temples du jeu, de la boisson et de la débauche, une forteresse volante se faisant appeler la Lanterne Rouge abrite un commerce de plaisir dirigé par un Hutt encore plus dégoulinant de bave et de graisse que les autres, Ga'arba, dit L'Encombrant, à la couleur violet-maladif. Dans l'effervescence du club, qui n'est autre qu'un commerce de chair où des esclaves, femelles pour la plupart, sont prêtés à des clients odieux pour de coquettes sommes de crédits, un homme, Sith au sang pur, d'âge jeune, semble égaré dans un monde qui n'est pas le sien. Il est étonnamment calme, l'air grave, sérieux et déterminé, déambule dans la loge où les "danseuses" qui ne sont plus que l'ombre d'elles mêmes, réduites à l'état de bouts de viande se préparent la mort dans l'âme, comme tous les soirs.

Jaktago, le Sith, veille sur elles. Son souhait est de libérer ces âmes torturées et consumées de leur souffrance. Il les aide, presque amoureusement, à se vêtir, à s'apprêter, à se comporter comme il faut. Il accomplit son habituel travail en usant de douceur envers ces âmes en peine, habillant une Nautolan au regard vide pour satisfaire un Neimoidien frustré. Pourtant, si ses gestes sont mécaniques, son esprit est ailleurs. Partagé entre l'image d'une jeune Zabrak, Crystäle, et le plan qu'il échafaude depuis des jours déjà, en silence.

Cela fait trop longtemps que lui et Crystäle ne sont que des sous fifres. Le temps où ils n'étaient que des enfants des rues est révolu. Maintenant deux jeunes adultes combatifs et forts, ils rêvent plus grand que d'être à la botte d'un tas de graisse galactique. Ce soir, ils deviendront maîtres de leur vie. Celle qu'ils partageront.


Les heures passent et ce n'est qu'au point du jour que le club commence à désemplir. Jaktago est toujours alerte, s'affairant comme à son habitude dans les couloirs. A un moment donné, il croise le chemin de la grande Zabrak. Le temps se fige, leurs regards se mêlent. D'un point de vue extérieur, on dirait que c'est un échange normal. Mais eux savent, au fond d'eux, que c'est un regard d'approbation, validant l'initiation de leur projet commun.
Les derniers clients sont galamment dirigés vers la sortie. Les barmans nettoient leur établi, les lumières s'éteignent. Dans la cantina centrale, assis dans un fauteuil molletonné, dans le noir, Jaktago fixe de son regard doré une bouteille d'ambrostine, figé. Il attend. Il attend le silence, fébrile, légèrement tremblant l'angoisse et d'excitation. Il est loin d'être le plus pugnace des gens de sa race. Il n'entend bientôt rien de plus que le ronflement gras et bileux de Ga'arba. Sa signification du silence, en somme. Peu de temps après la montée de la symphonie Huttese, la porte s'ouvre. La Zabrak entre dans la pièce. Crystäle. Il est étonnant de voir que bien souvent, les Zabraks les plus chétifs se révèlent être les plus résistants.
Aucun mot n'est échangé. Un regard, un hochement de tête.

Crys' et Jak' empochent ce qu'ils peuvent, des puces de crédits renfermant des fortunes. Équipés de lames avant de commencer à mettre le feu à tout ce qu'ils peuvent, ils sont résolus à anéantir tout de leur ancienne vie. Les serveurs consumés par leurs addictions à toutes sortes de produits illicites, es gardes imbibés d'alcool, les danseuses qu'ils libéreront enfin de leurs chaînes... Tout le monde périra, par le fer ou par le feu. Des plantes décoratives aux chiffons des bars, en passant par les rembourrages des canapés, tout y passe tandis qu'ils progressent peu à peu vers la sortie. Lorsqu'ils atteignent enfin l'aire de stationnement des taxis, ils se retournent pour contempler leur oeuvre. Dans le bruit du brasier, le rugissement pâteux du Hutt qui se réveille déjà grillé, fend la nuit.

La Lanterne Rouge dérive lascivement dans le ciel de Nar Shaddaa. Elle n'a jamais aussi bien porté son nom que ce soir où, rouge de flammes, elle laisse une traînée de fumée opaque sur son chemin. Ce n'est que quelques jours plus tard, une fois l'incendie éteint de lui même, dépourvu de matière à consumer, et que le métal composant le squelette de la forteresse aura cessé d'être incandescent, qu'ils peuvent y entrer à nouveau.
Le jeune couple observe cette coquille vide. L'édifice est empli de matière brûlée. Il leur faut tout vider, nettoyer, remplacer. Chose qu'il font de leurs mains, gardant les montagnes de crédits volés pour leur futur commerce...


A partir de là, Jaktago refonde la Lanterne Rouge. Le principe et le même : créer un lieu où toutes sortes de plaisirs pourront être trouvés et pratiqués. Que ce soit pour boire un verre, se délecter de a beauté d'une danseuse ou bénéficier d'un service encre plus privilégié. Mais ce club sera bien tenu. Les filles de Jaktago seront ses protégées, des volontaires bien traitées qui seront les reines de l'endroit.t maximum trois mois.

Article 8 : Le plagiat est quelque chose de douloureux dans le domaine artistique. Ne vous appropriez pas les œuvres d'autrui, premièrement par respect pour eux et ensuite car le staff sera très sévère là-dessus s'il remarque ce genre d'entourloupe. Dans le même style, évitez de reprendre vos anciennes présentations, mais si vous le faites alors signalez-le sinon cela pourrait se retourner contre vous.

By Forum Walker
avatar

Fiche Mobile Suit
Nom du MS: Essai
Taille du MS: 15M60
Armement du MS:
Compte non joueur
Voir le profil de l'utilisateur http://universe-gundam.probb.fr
Messages : 50
Revenir en haut Aller en bas
[RP] Histoire de la Lanterne Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» C'est l'histoire d'un type qui voulait qu'un rouge gorge arrète de chanter [Pv Robin]
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gundam Universe :: Authentification galactique :: ► Autres identifications-
Sauter vers: